Maxenss

Management et co-éditions (avec Wagram Publishing)

 

📀  3ème Bureau

🎤  Furax

Impossible de coller une étiquette à ce véritable OVNI qui, depuis quelques années, s’empare de tous les formats d’expression : que ce soit sur Youtube, à la télévision ou un micro dans les mains, Maxenss surprend sans cesse. S’il est habité par une forme de nostalgie qui ne le quitte jamais vraiment et nourrit son travail, son regard est pourtant bel et bien tourné vers l’avenir.

 

C’est en septembre 2016 que sa chaîne explose, grâce à la Chanson de la démonétisation, qui compte aujourd’hui plus de 13 millions de vues. Cette vidéo fait suite à la décision de Youtube de mettre fin à la monétisation des contenus à caractère grossier : en s’emparant de cette actualité, Maxenss propose un morceau uniquement composé d’insultes, des plus banales aux plus loufoques. En parvenant à allier un humour déjanté, un style visuel léché et une production impeccable, il pose alors les bases du style qu’on lui connaît aujourd’hui et qu’il développe sur sa chaîne.

 

Fort de ce succès, il n’est pas question pour Maxenss de se reposer sur ses lauriers, et c’est l’occasion pour lui de brouiller à nouveau les pistes en écrivant ses premières chansons en français, toujours teintées d’une douce mélancolie, toujours un peu folle et toujours colorée.

 

Du haut de ses 24 ans, Maxenss est sur tous les fronts et a à son actif un grand nombre de projets, tous plus variés les uns que les autres. S’il y a bien une chose qui les rassemble, c’est l’authenticité et le cœur qu’y met le jeune homme. Fort de toutes ces expériences, et un de ses pulls en laine bariolé sur les épaules qu’il arbore fièrement, il attaque 2019 avec son premier projet musical en solo.

Ce que l’on sait, c’est que Maxenss va se livrer. Quant à l’art et la manière de le faire, à vous de le découvrir.

 

Son premier album verra le jour en 2021